La Vaujany de Michel

Publié le 5 Juillet 2015

Par Michel, le prochain podium, c'est avec le maillot promis ;)

Cette année je me décide pour la Vaujany. J'avais fait la Serre-Che l'année dernière et cette année avec le problème du tunnel le choix a été rapide.
C'est une cyclo avec un super niveau: beaucoup d'étrangers (Belges, Hollandais...) sont là pour se préparer pour le Marmotte. Il y a deux ans en finissant 51ème et j'étais le 16ème français...
C'est très dur : 174km pour 4100m, 4 cols avec un final horrible (5km à 10%).
Météo idéale, dans le sas prioritaire: on va pouvoir s'amuser!
Déjà il va falloir rester devant jusqu'à Séchilienne pour attaquer le Col de La Morte dans une bonne position (on est 900). Faux plat descendant, c'est pas ce que je préfère, mais la route est large et ce n'est donc pas trop dangereux. Il est tôt (7h30) et donc très peu de voitures en face (heureusement)
On monte le col à la fraiche. Je me maintiens dans le second groupe, à mon niveau (j'ai 2 ou 3 gars de référence que je connais).
En haut je mets les gaz pour secouer le groupe et je gesticule pour que les gars prennent les relais (je connais les hollandais: c'est des vraies sangsues et ca va d'ailleurs se vérifier une fois de plus...). Mon copain de Versailles me dit de ne pas m'énerver...
On descend toute la vallée et on s'engage dans le Col d'Ornon. On est un bon groupe de 25 coureurs (petit et grand parcours).
Le groupe explose dans la monté et je bascule en tête au sommet pour m'amuser dans la descente que je connais bien. En bas on se regroupe à une bonne douzaine de coureurs.
Il commence à faire chaud. Quelques coureurs nous quittent ensuite pour le petit parcours et on monte à Villard Reculas puis Huez (par les magnifiques balcons). Ensuite on atteint le haut de l'Alpes pour aller chercher le col de Sarenne. La fatigue se fait sentir. On termine à 4 et je bascule en tête pour faire la descente devant. Elle est très dangereuse et de plus ils ont gravillonné le vendredi précédent: des vrais assassins!
On se regroupe à 10 et on roule jusqu'à Bourg d'Oisans pour atteindre le bas de montée de Vaujany sous la canicule. Vive les ravitaillements!
Dans la montée je n'ai plus beaucoup d'énergie et je laisse partir 5 gars. Je finis comme je peux en mettant tout à gauche (la honte pour moi de mettre du 34*23...).
J'arrive très fatigué mais j'ai une agréable surprise de voir que j'étais 3ème de la catégorie (je n'y pense même plus tant que le niveau est fort dans cette caté sur ce genre de course). Ca fait vraiment plaisir car c'est une reconnaissance des efforts fournis tout au long de l'année. En plus je me retrouve avec Fred Ostian sur le podium (mais là c'est un autre niveau). J'ai quand même pu améliorer mon temps de 20mn par rapport à 2013. Donc très satisfait de la journée que j'ai pu partagée avec les jeunes mariés et les podiums de Fabienne.

La Vaujany de Michel

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Repost 0
Commenter cet article

Fabrice 07/07/2015 16:00

encore bravo a toi
est ce qu'après 7 ans de mariage on est encore jeunes mariés ?

Hervé 05/07/2015 23:28

dis Michel ; d'après la photo tu te prépares à un podium en vainqueur !! Bravo