BISOU de Laure

Publié le 12 Avril 2016

La Bisou 2016 avec Laure

Pour moi et mes 75 km, le départ est à 9h30.

Jean-Charles est quant à lui parti à 9h sur le 141 km. Je le regarde partir avec les 465 autres concurrents (dont Anne-Marie et David) puis je me place pas trop loin de la ligne. Les discours s’enchaînent, on nous adresse des recommandations :

«Soyez prudents Messieurs les cyclistes»

Messieurs???

Mais quand j’entends la suite, je comprends pourquoi ils s’adressent aux «Messieurs»... «Respectez la nature, ne jetez rien, n’urinez pas trop près des habitations...». Effectivement, les 30 femmes que nous sommes ne sont pas concernées! Ha ha ha!!!

Bon, trève de plaisanteries! Je me retourne; ouh la, c’est qu’il y en a du monde derrière, ça va pas rigoler!!

Ca y est, le compte à rebours est lancé, on démarre et effectivement, ça rigole pas! Ca part à bloc, ça double à droite, à gauche, ça freine, ça sent le pneu qui chauffe, ça crie et malheureusement ça tombe.

Que de chutes!! Pas très rassurant tout ça... surtout que ça vole dans tous les sens : des bidons, des vélos, des bonhommes!

Au bout d’un moment, je me dis que ça a l’air de s’être calmé, je suis dans un groupe assez conséquent, ça roule, je suis dans les roues et là, alors qu’on est dans une ligne droite, nouvelle chute spectaculaire que j’évite de justesse en roulant dans le bas-côté.

Oui mais voilà, la cassure est faite. On n’est plus que 5 ou 6 à rouler ensemble. Le groupe est devant, on le voit mais bien sûr pas facile de recoller. Surtout que pour l’instant, il n’y a que Monsieur Maillot Orange qui roule. Il se retourne et nous dit: «Si on se relaie bien, on les rattrape». Alors, ni une ni deux, j’y vais, je passe et j’appuie. Je suis pas une planquée moi!

Enfin, sur ce coup-là, j’aurais peut-être mieux fait d’en être une...!

Eh oui, parce que quand je mets le petit coup de coude pour que le mec derrière me relaie et que je me décale à gauche... rien ne se passe. Mais où sont-ils? Je risque un petit coup d’oeil à droite pour voir et là, surprise! Ces «messieurs» sont toujours dans ma roue!!

Puis, mon sauveur en maillot orange repasse devant. Oui, sauf que moi, eh ben j’ai un gros coup de mou et je commence à décrocher. Heureusement, les 4-5 mecs qui nous suivaient recollent à se moment, me passent et me permettent de rester dans le groupe.

Les kilomètres s’enchaînent vite, il y a peu de montées, j’arrive à ne pas me faire larguer dans la descente, je reste plutôt à l’arrière du groupe mais je reste vigilante et je fais l’effort pour reboucher les trous dès que certains commencent à laisser filer ceux qui les précèdent.

On revient sur un autre groupe assez conséquent puis on rattrape encore 6 gars qui étaient devant; du coup, on doit bien être 40.

Les 15-20 derniers km sont plutôt plats donc ça tabasse; il doit y avoir des «Guillaume» devant!

Une crampe commence à monter dans le quadri droit mais apparemment, les mecs autour ne sont plus très frais non plus. J’essaie de remonter sur la gauche du groupe pour passer les autres femmes (il y en a bien 3) mais il y a des voitures en face; je me dis que ça vaut pas le coup!

Encore une belle frayeur à cause d’un camion de lait qui arrive en face un peu trop vite puis c’est l’arrivée. Ouf!

J’en ai bien bavé au début avec de belles frayeurs mais au final, ça a été une belle expérience, j’avais jamais roulé dans un groupe aussi important.

Les Résultats

140 km

48e DESAULTY DAVID 03:58:44:67

189e FRANCAIS JEAN CHARLES 04:19:59:64

292e / 1ere cat EGGER ANNE MARIE 04:45:09:97

75 km

262e / 3e cat FRANCAIS LAURE 02:15:01:12

BISOU de Laure
BISOU de Laure
BISOU de Laure
BISOU de Laure

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Repost 0
Commenter cet article

Guillaume 13/04/2016 22:51

Super CR Laure, c'est que tu y prendrais goût heinnnn.

Laure 14/04/2016 08:55

Eh eh !! Et t'as vu le petit clin d'oeil? J'ai eu l'impression de rouler avec toi!!

HERVE MANSUY 12/04/2016 20:29

Quelle gnaque !!!! Bravo Laure , ils vont voir ces mecs après ton stage !!! Ils ne pourront mème plus prendre les relais ( qu'ils ne prenaient déja pas ) .

Laure 13/04/2016 08:29

C'est sûr que c'est pas les gars du Team Chamrousse qui m'auraient laissé mourir devant!!

FredK 12/04/2016 17:55

Une vraie coursière je vous dis !