2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR

Publié le 16 Avril 2019

2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR

1 seul représentant ce Dimanche pour batailler avec les bourrasques d'un mistral déchaîné entre Vallée du Rhône et Drôme provençale , Michel QUERE a une nouvelle fois fait briller les couleurs du Team avec une très belle 93ème place (8ème de la caté) sur le parcours de La Jollywear.

Bravo à toi Michel et place au résumé de la course...

Je suis donc au départ de ma 7ème Corima d'affilée.
Cette année c'est spécial car je suis le seul de Chamrousse.
C'est sans doute du fait qu'elle n'est plus la première cyclo de l'année.
De plus pour innover le parcours se fait dans le sens inverse pour la première fois.
C'est la seconde année où je m'aligne sur le parcours de 110 km car je n'ai plus
l'entrainement nécessaire pour tenir le grand parcours.
On est 12 de mon entreprise à la faire : le Groupe de transport Charles André dont le
siège est à Montélimar. Les autres feront le parcours court de 75km (pour la petite
histoire je les dépasserai au dernier ravitaillement...).
Ce n'est pas une course que j'apprécie spécialement car le départ est très stressant
(2000 cyclistes lâchés en même temps dans les rues biscornues de Montélimar et
le parcours est très roulant pour moi qui suis plutôt grimpeur).
Mais bon c'est la cyclo de ma boîte et j'y suis toujours attendu.
En plus j'ai un appartement à 500m du départ et donc des conditions idéales et rares
pour faire cette épreuve.
Donc je m'aligne au départ avec des prétentions assez modestes mais par contre
je tiens à mettre toute mon expérience pour faire le meilleur résultat possible
(je reste quand même compétiteur quoi qu'il arrive).
Je commence donc par tricher au départ en sautant la barrière pour être dans le sas
prioritaire (je ne mets pas quand même devant, il ne faut pas exagérer...
mais aux environs de la 300ème position).
La météo est très belle mais le mistral sévit fortement et les températures sont assez
basses.
Le départ est comme d'habitude très stressant car avec la neutralisation du début
tout le monde veut passer devant.
Ensuite on attaque directement par une première montée et la galère commence pour
moi pendant 30km.  Je sais qu'il faut serrer les dents et tenir devant le plus longtemps
possible.
Je me fais lâcher en faux-plat descendant (mon péché mignon...) puis j'essaye de
recoller au peloton de tête. Ce qui va finir par arriver. 300 environ devant au bout de
30km mais dès que ça ré-attaque je suis lâché encore une fois puis une seconde fois
d'un second groupe.
Pas de panique, j'attends le groupe de derrière en m'alimentant. Enfin ça sera le bon
groupe de mon niveau. Ensuite la séparation des 2 parcours s'opère et je fais l'effort
pour rattraper 3 gars devant.
Le secret c'est de ne jamais être seul! Petit à petit un bon groupe d'une vingtaine se
forme et miracle un jeune a décidé de rouler dans le vent, quoiqu'il arrive!
Le bon Saint-Maritain...
C'est assez rare quand on a un vent à plus de 60km/h...Donc c'est le pied car on avance quand même
pas mal. A 10km de l'arrivée ce même gars démarre, lâche tout le monde et je me
décide à le suivre.
On finira tous les deux devant, se faisant ainsi plaisir. Je ne manquerai pas de le
remercier à la fin.
Comme je connais le routes par coeur je vais passer devant dans les derniers
kilomètres en descente.
Résultat assez décevant pour la place, mais à près de 32km/h de moyenne
je ne regrette pas grand chose et je suis toujours fier de représenter le team!
2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR
2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR
2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR
2019 04 14 - LA CORIMA / JOLLYWEAR

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Christian Boujard 29/04/2019 20:32

Bravo et merci pour le pour le compte rendu.
Merci Marco pour la publication.