2019 07 21 L'Etape du Tour pour Patrice

Publié le 29 Juillet 2019

A Chamrousse, on escamote pas les étapes... 

Petit résumé de la très belle course de Patrice qui se place 1168ème sur plus de 10000 participants et 95ème de sa catégorie.

A toi la parole Patrice...

Etape du Tour - Albertville - Val Thorens le 21 juillet 2019

Je profite de la proximité de la ville de départ et du parcours en "boucle" pour m'inscrire à ma 3ème Etape du Tour. La distance à parcourir relativement courte  laisse penser à une étape facile et les inscriptions sont bouclés très rapidement avec 16000 participants.
J'ai la chance de partir tôt dans le 2ème sas et j'espère ainsi éviter de rouler sous la chaleur écrasante annoncée pour l’après midi .

Le départ est donné et les 20 premiers km se font sur un bon rythme, cette partie étant en faux plat jusqu'à Beaufort. Ce sera la seule partie roulante de la journée.
Puis débute l'ascension du Cormet de Roselend et ses 20 km aux pourcentages modérés. L'arrivée au sommet est de toute beauté le soleil apparaît au dessus des crêtes et éclaire les eaux du barrage, magnifique!
Le temps de remplir les bidons et descente à vive allure jusqu'à Bourg St Maurice en profitant de l'exclusivité de la route réservée à cette occasion entièrement aux cyclistes. La transition est courte dans la vallée de la Tarentaise et l'on se retrouve vite dans la cote de Longefoy et ses pentes relevées sur 5km. Longefoy atteint, la montée se poursuit sur 4km jusqu'au col du Tra. Le retour dans la vallée est un pur plaisir avec une descente très technique et 25 lacets très refermés qu'il faut bien négocier sur cette route étroite.
​Un court arrêt à Moutiers pour faire le plein et c'est parti pour les 35km de montée jusqu'à Val Thorens....  La première partie se fait par une route annexe sous la route principale, le revêtement ne rend pas très bien mais la route à l'avantage d’être en grande partie à l'ombre. Les premiers km sont les plus raides de l'ascension, puis la pente faiblit un peu et oscille dans des pourcentages raisonnables mais il reste encore 25km à parcourir pour atteindre Val Thorens. A Saint Martin de Belleville et le dernier ravito, la moitié de la montée est faite.Les 17km restant s'avèrent très longs, je commence à ressentir les effets de la chaleur et de l'altitude et je finis en roulant au mental, seul ressource encore disponible... La pancarte Val Thorens en vue, il reste encore à traverser la station et gravir un  chemin en cailloux de 500m pour atteindre enfin la ligne d’arrivée. 

6h38, une dizaine de minute de trop pour atteindre mon objectif de rentrer dans les mille premiers au scratch. Le temps de savourer la bière du finisher et je repars en sens inverse pour rejoindre Albertville. J'assiste à un spectacle de désolation, de nombreux cyclistes en souffrance, épuisés,  déshydratés, malades sur le bord de la route; il y aura près de 6000 abandons sur les 16000 participants.
Un petit groupe se constitue à Moutiers et tout le monde participe pour gagner Alberville et terminer cette longue et épuisante journée de vélo. 

 

Rédigé par DéfiSangpourSangStates

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article