RESUME DE LA TRANSJURASSIENNE PAR PHIL

Publié le 10 Février 2009


ma transju  par PHIL RUFFET:

comme tu dis pat jeudi soir j'étais cuit de mon 45 en 3h00 sur une neige
merdique
en rentrant à échirolles je m'aperçois qu'ils m'ont disqualifié, j'étais
dégouté.
disqualifié car j'ai effectué 300m de plus que les autres....
c'est vrai que c'est un peu de ma faute: au 1er tour déjà plus très
lucide, je prend la ligne droite d'arrivée au lieu de prendre le virage
du bouclage. je m'en rend compte une fois la ligne franchie et je fais
demi tour pour effectuer les 2 tours qu'il me reste. à l'affichage des
résultats j'apparais à la 23ème place en 3h02. puis après analyse de ma
course ils ont vu que j'avais passé la ligne 2 fois et ils ont donc
changé le 23 en DSQ.

le vendredi je bossais, feu d'appartement à l'arlequin vers 23 h et feu
de voiture à 3h du mat, donc pas beaucoup dormi.

le samedi après avoir préparer mes skis au hf rose briko je monte dans
le jura avec fabien et sa nouvelle copine (une ex biathlète)
pendant le trajet pif m'appelle depuis lamoura en me précisant qu'il
skie dans 20 cm de poudreuse à la combe du lac et qu'il faut s'attendre
à une grosse transju.
je passe ensuite aux rousses pour mettre une poudre sur mon hf.

après une nuit à dormir comme un bébé nous arrivons au départ.
dans ma tête moins de pression, j'avais couru 3 fois dans la semaine
dont un 45 dur, l'objectif était d'arriver à mouthe.
je prend un départ correct et au 2ème km je vois sylvain alary un
chalonnais qui réussi toujours ses départs.
au 5ème sylvain loy me passe et j'essaie de prendre ses skis (çà dure
pas longtemps faut pas rèver non plus)
au premier faux plat descendant je m'aperçois que la glisse est bonne.
la longue bosse avant prénovel se passe bien
"et si j'avais les jambes?!?!? non c'est pas possible c'est que le début
je vais galéré tous les copains m'ont prévenu ils ont raison çà se fait
pas: un 45 le jeudi et une trans 3 jours plus tard"
de plus cette course je l'ai jamais bien passé.
le passage des rousses: toujours un moment magique pour moi, ma famille
est là je skie dans mon village la cote de l'opticien!!!
en haut de la cote petite erreur de débutant, sylvain ( celui du 2ème km
se fait passer un bidon par sa copine et tous les deux nous nous
relevons en laissons partir un groupe d'une vingtaine)
le temps de se remettre dans le rythme et ils nous ont pris 200m. on se
retrouve tous les 2 accompagnés d'un vent de face qui nous aide pas à
rentrer
sylvain me lache: "il faut rentrer tout de suite sinon on est cuit"
après 3 kms de relais on parvient enfin à revenir.
dans les petites bosses  avant le brassus je me replace pour éviter
d'être pris dans une cassure.
j'arrive au pied du risoux avec ce groupe et un rythme qui me convient.
je suis pas devant: on peut pas doubler, j'en profite pour monter le
plus économe possible.
la descente se fait sans encombres: elle est pas très technique.
à bellefontaine je fais l'effort dans la bosse pour reprendre un groupe
de 10.
5kms plus tard: un coup de moins bien. je laisse partir le groupe. je
suis seul, le vent dans le nez, je me retourne, personne, là je doute,
c'est comme les autres années, peut être pire, je vais galéré jusqu'à
mouthe, je vais revoir pif sylvain jérome, je suis vraiment con d'être
aller au bout de ce 45..........
au ravito de chappelle je m'arrète et je mange, céréales pain d'épice
fromage, j'en prend même pour repartir.
500 m plus loin, une fois mon repas terminé, un gars me double avec un
bon rythme et là je me dis: si j'accroche ses skis je peux encore sortir
une belle transju.
pendant 10 km je me fais la peau pour absolument rester avec lui.
à 1km de pré poncet on reviens sur fabien lecomte qui commence à coincer.
à ce moment j'ai vraiment du mal à suivre mon lièvre, je reste donc avec
fabien et on se motive tout le long tous les 2 pour finir le plus vite
possible.
les dernières bosses se passent avec des douleurs vives dans les cuisses
mais çà passe. il reste 5 kms on accélère, je sais à ce moment là que je
suis entrain de réaliser la plus belle de mes 16 transjus. rien ne peut
m'arriver. çà va passer!!!
ligne droite d'arrivée: le sprint à 3 à fond jusqu'au bout......

la ligne franchie, je m'écroule incapable de bouger du mal à comprendre
ce qui se dit autour de moi, cuit, j'ai tout donner,
je reprend conscience quand j'entend les secouristes de la croix rouge;
monsieur, vous m'entendez? serrez moi la main, ouvrez les yeux.
pourquoi il me parle boulot?....
je me relève doucement, ils me dirigent au cabinet médical, je mettrai
1heure pour récupérer.

je finis 142ème et 13ème dans la caté.en 4h37:59

j'ai maintenant besoin de repos. mais je remonte demain aux rousses et
dans ces conditions nordiques, çà va être dur de ne pas skier.

je reprendrai le look prochainement, pas de marathon cette année
j'ai la sisteronne et les masters ventoux à préparer.........

philippe ( le jurassien qui depuis hier aime la transju )

voici le lien de la course:link

le resumé en video de la transju  :link

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Publié dans #Divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fred 14/02/2009 19:42

salut eric ,je vais passer ton message a phil,il sera heureux de te voir.
pour ton blog je le met en lien sur notre site et au plaisir de te voir sur les cyclo.
a+

Eric Marguerat 14/02/2009 18:05

Salut Phil,
je ne te connais pas mais grâce à internet c'est incroyable ce que l'on peut faire !!
Je viens par hasard sur le blog de chamrousse car je suis un "cyclo" et je tombe sur ton récit.

Bein quoi me dira tu .....bein le mec qui t'as "tiré" pendant 10 bornes en chapelle et Pré Poncet ....c'est moi !!! Dossard 237.
Heureux hasard le net. Je me souviens bien de toi. Tu n'es pas très grand il me semble non ??
T'es un vrai guerrier comme te l'a dit ton pote quand on l'a rattrappé au pied de pré Poncet !!
Je t'entendais souffler derrière mais tu ne lâchait pas le morceau. Heureusement qu'il y a eu la bosse de Pré Poncet pour que je puisse de décrocher ....je finis aussi "carbo".
C'est dur aussi de tenir les tours quand ton dernier dossard au cul remonte au grand raid VTT en suisse en août !!!

T'es du jura ??
T'es aussi cyclo ??
Je suis du pays de Gex et à l'occasion cyclo et un peu coureur.

Enchanté, amicalement, Eric Marguerat
http://eric.blogvelo.com.blogvelo.com/?

Ludo 10/02/2009 22:57

Une belle histoire de Transju qui nous montre qu'il est toujours possible de claquer sa meilleure perf au bout de sa 17ème participation, même après une longue semaine de MASTERS et une grosse décéption!...

Chapeau Phil!!!!

romanet pierrre 10/02/2009 19:18

rendez vous a la sisteronne puis au ventoux pourquoi pas !!! et en 2010 pour la diagonal des fous " grande traversée" pour moi j'ai noté sur mon agenda
bravo pour la perf et aussi pour le contre rendu qui donne envie de ce faire mal!!!

fred 10/02/2009 16:09

un vrai guerrier ce phil.