compte rendu de la SISTERONNE .....par MATHIEU

Publié le 28 Mai 2009

je vous propose un autre compte-rendu d'un gars qui par sa philosophie cyclo (ctc) c'est facilement intégré dans l'equipe pour le week-end
(avec quand même un bon moteur....)


C'est sur proposition d'Eric (grand merci!), Karo et moi nous sommes joint pour le gite et le couvert au team Chamrousse (le fameux CTC, autant connu pour le talent et la bonne ambiance qui y reigne que pour le coté visuellement perfectible de leur blog!). Premiere bonne pioche, le gite, sis à Saint Vincent sur Jabron, est hautement sympatique et les lasagnes aux légumes de ce premier soir ont tout fait de nous caler l'estomac et de nous delier les langues: le mythique et inclassable doc Romanet, octogradiste repenti et skieur impenitent au sourire permanent, est pressenti à l'attaque du premier kilometre, Seb Gissinger nous inquiete avec ses pulsations qui descendent à 55bpm sur le vélo en course tandis que Murielle et Nicolas (avec l'accent du sud), n'entendent pas mettre le réveil plus d'une heure avant le départ de la course...
C'est marrant de rencontrer les personnes suivies sur leur blog, ou décrites par JP (en bien, bien sur!).


Place à l'action!

Samedi, le parcours est vallonné sur les deux premiers tiers (bien vallonné meme au col de l'Homme Mort) avant d'attaquer les 1100m de déniv plein Sud de la Montagne de Lure. Un profil qui n'invite pas spécialement à s'affoler trop tot, et pourtant, dans le 2ieme kilometre, un petit groupe de 7 se fait la malle dans une descente un peu pourrave. Dedans, 3 Chamroussiens (Jean-Luc, Seb et Jaco), du coup pas question de rouler dans le peloton, surtout que les favoris (Ougier/Roux) ne sont pas dans l'échappée et voient d'un mauvais oeil grandir l'écart. On est 3,4 mins.  Chamrousse à rester à l'avant garde du peloton à contenir les tentatives de contre. Bien marrant surtout qu'à ce moment j'ai bien les jambes...
Dans le peloton, le parrain de l'épreuve, Stephen Roche, montre que malgré sa bedaine il a encore de beaux restes. Une fille est aussi dans les premieres places, elle a l'air super facile. Je saurais plus tard qu'elle s'appelle Magdalena Saint Jean, et qu'elle gagne à peu près toutes le cyclos auquelles elle participe.
Au pied du premier col, les échappés ont 4 minutes d'avance et les favoris du peloton lancent l'offensive, je réussis à suivre sur quelques centaines de métres mais ca va vraiment trop vite et une vingtaine de coureurs prennent le large. Je suis donc dans un 3ieme groupe avec notamment Ludo, Pierre, Fred, Eric et Magda.
Les 40kms vallonnés qui suivent sont surtout marqués par la chute devant  les roues de Pierre de la coureuse du team Scott Vélo101. On calme l'allure, et, bien aidée Fred et Eric, elle finit par nous rejoindre. Au pied de la montagne de Lure, et au bout de 105kms mon compteur affiche encore 37,5kms/h de moyenne!


La longue est suffocante montée de Lure commence avec des pourcentages assez faibles mais suffisants pour que le groupe explose complet. J'essaye un temps de suivre Pierre mais son (non-)rythme tout en relances finit par avoir assez facilement raison de moi. Je finis toute la montée avec Magdalena.
Dans la descente, on se fait reprendre par un avion appelé Ludo. Je me fais la peau (et un peu peur) et arrive à le suivre dans toute la descente (pas facile du tout: j'ai vu ce que c'était qu'un bon descendeur!!). On reprend des mecs et on fait la jonction avec un groupe juste en bas qui . L'arrivée se profile et alors qu' a  100m de la ligne je remonte au sprint, cul sur la selle, assez facilement les mecs de mon groupe, grand CRAC!! Je comprends assez vite que c'est le chariot de ma selle qui vient de lacher... je finis plus ou moins en roue libre (alors que j'aurai pu sprinter jusqu'au bout...).
Malgré tout je finis 29ème à 1s de Ludo!! Cool! Je retourne chercher ma selle sur le bord de la route et me pose quelques questions sur la suite des événements pour le lendemain!


Pour l'heure, petite douche, repas, petite discute avec Magdalena, qui croit, à tort, finir devant moi.... eheh pas là! Puis accueil de Karo qui en finit en 6h20, le sourire à la bouche! Trés trés bien! Je suis toujours un peu inquiet dans les courses (ski-alp ou vélo), quand je vois comme j'en chie et que je me dis qu'elle doit passer au meme endroit avec 1h de plus de vélo dans les pattes! Elle a bien gerée sa course et a roulée avec FranÃcoise et Murielle (retardée il est vrai par ses pieds endoloris)
La réparation de ma tige de selle est problématique, diaé¨tre improbable (25mm) pour lequel le tenant du gite malgré tout sa gentillesse ne peut me dépanner. Je file à Sisteron et là c'est le drame: piece manquante au magasin v02 cycle. Heureusement les gars (pére et fils) sont super sympa et au bout d'1h20 de bricolage, rafistolage, usinage à la lime, on réussit à unir une tige de selle sortie de nulle part sans chariot avec un chariot d'un autre modele... Ouf!!! Et tout ca pour 20euros piece et main d'oeuvre!!
Je pourrais donc rouler le dimanche!!
La monstre pasta partie au gite est appréciéble avec des doses de pates magnifiquement estimées par nos hotes (3kgs pour 15: valable!!)


Dimanche: same players shoot again! Départ vachement plus nerveux que la veille, le peloton doit etre fatigue, (tu m'étonnes). Alors que je suis oblige regulierement de faire l'effort pour remonter en tete de peloton, je peux voir tout le metier de Stephen Roche qui, sans en avoir, l'air est toujours idéalement placé en 10ieme place...

Premier col, surprise, j'ai de bonnes cannes, je retrouve mon vélociste de v02 cycles, et on monte dans un petit groupe à tres bon train (sur la plaque pour ma part). Sur le replat, au moment de faire la jonction avec un autre petit groupe (qui ne devait pas etre loin du tout de la tete), je me fait avoir par le balisage, file tout droit au lieu de tourner,  me jette sur les freins mais perds 100m sur mon groupe. Je ne les reverrais jamais. Pourtant, le soir je verrais que le velociste, s'appele Jean Garzunel et qu'il finit 3ème du petit parcours (comme la veille)...
Un peu dég, je me releve et roule tranquillou pendant 5/10minutes jusqu'à me faire rattraper par Ludo (et oui ca descend!) et un 3ieme homme. On fait la descente à bon rythme. Arrivés en bas à un carrefour, 2 gendarmes nous voient arriver en se croisant les bras. On file tout droit, et bim c'était à gauche.... demi tour, 1 minute supplémentaire de perdue et un gros groupe de 30 personnes nous rejoint.... Argg ca commence super mal!
Le début du deuxiieme col est assez roulant, je suis dans le vert et dans les roues. Pierre Romanet, surgit soudain venu de nul part, et ... part. Je le rejoins et dans un moment d'euphorie aussi temporaire que suicidaire le passe et prend quelques encablures d'avance afin de rejoindre 4 coureurs. Je fais la jonction et me félicite de ne plus etre seul, lorsque la bifurc avec le petit parcours arrive et que je vois illico mes compères tourner à droite, direction l'arrivée, la douche et la biere fraiche.
Soit... Quand ça veut pas, ... il nous reste alors 115kms de course et la chaleur monte d'un cran.


Pierre n'est pas loin et je me restaure en levant le pied. On remonte ensemble une jolie gorge bordée par des falaises oou brillent des goujons. Pierre va de mieux en mieux alors que j'accuse le coup, un 3ieme homme nous rejoint. Je m'accroche jusqu'au ravito d'Autun, bien motivé par Pierre, ou je m'arrete un peu plus longtemps qu'eux.
La montée au col de Font Belle me fait passer tout à gauche. J'arrive en haut rejoint par 2 gars, un maillot rose, et un gars tout maigre de la Pomme. Commence la descente, les mecs n'avancent pas des masses, je passe devant et les décroche. Qui dit "descente" dit "retour de Ludo". On va bien rouler jusque rejoindre Pierre et son acolyte. On s'entend pas trop mal pendant 35 kms puis la longue remontée sur nos pas commence, l'acolyte nous décroche à la pédale, puis Pierre. Je reste donc avec Ludo pour une partie qui va etre bien difficile! Les pourcentages augmentent, tout comme la température. Les 35 degres sont facilement atteint. Les ravitos n'étant pas super bien pensés (2 en 10kms puis rien sur 60!!!) je commence à étre sec! Heureusement la famille de Ludo est sur la route et nous ravitaille, cela fait le plus grand bien.  On passe le col ensemble et à partir de là, je ferai les 30kms restants callé dans sa roue. Je commence à étre au bout du rouleau et je dois me faire violence pour rester au contact. La derniére descente est super plaisante et les trajectoires de Ludo sont une véritable lecon de pilotage. J'ai l'impression d'étre plus propre que la veille et de prendre plus d'angle! Bien que Ludo me fasse encore bien mal à chacune de ses relances, cette descente finale, pour la griserie de la vitesse et le plaisir de suivre ce sacré coureur qui a été super sympa avec moi tout au long du week end, restera pour moi un trés grand souvenir.
5 bornes de plat pour finir et la ligne est enfin là! Karo a basculée sur le petit parcours et est là ainsi que tous les chamroussiens qui en ont fini. Une bien belle ambiance ou chacun refait sa course et s'entre-felicite. Pierre est arrivé 4 minutes plus tot, Seb a fait une belle 9ème place (il nous colle 30 minutes!!) Jean-luc et Nicolas ont eu moins de chance et ont crevés rapidement mais sont aller rechercher les filles pour les accompagner. Yves a roulé seul sur 120 bornes mais fini a une belle 14ème place, Eric a eu de bonnes jambes sur tout le retour et finit 28ème.

Ludo et moi finissons dans cet ordre 17 et 18ème, et , au global, à 1s d'écart sur 338kms!!!


merci à toi pour ton résumé

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Publié dans #compte rendu de course

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

grincheux 28/05/2009 22:28

tout le monde est beau tout le monde est gentil .....aux ctc
snif.

françoise 28/05/2009 21:36

Bravo pour ton CR Matthieu et merci pour tous ces compliments sur le CTC .Moi aussij'étais ravie de faire votre connaissance et j'espére
que l'on se reverra sur des cyclos ou simplement
sur un entrainement pour faire un tour de vélo avec Karo .Je vous souhaite tout plein de bonheur...

pierre romanet 28/05/2009 19:18

Je digère doucement ce week end
les moments forts que procure le vélo sont bien réel

Clin d'oeil a Ludo et Mathieu

Je trouve que Caro et Mathieu forme un très beau couple " ça aussi c'est dit"

Ludo 28/05/2009 16:46

Que dire Matthieu après ce bel hommage que tu viens de me rendre et qui me touche, si ce n'est un grand MERCI!
Si Eric attire souvent la pluie, il attire aussi des gens biens!...

5sa 28/05/2009 16:31

Merci mathieu.Bienvenue dans le groupe.