retour dur le D F U 2008 vu.......par LAURE

Publié le 22 Juin 2009

Come back to DFU – Barcelonnette 28 juin 2008

3
 
1
 

 

Après un hiver et une première partie de saison beaucoup plus light (raisonnable ?) que les précédentes années, me voici de nouveau au départ des défis des Fondus de l'Ubaye en cette belle journée du mois de juin 2008. Cette année, Anne et Mark ne sont pas là, ils sont en train de pédaler sur les routes de la Super Rando Coppi (plus de 500 km et 10 500m de dénivelée), Anne doit d'ailleurs être dans la Bonette. Un peu refroidie par ma mauvaise gestion de l'alimentation l'an dernier sur ses mêmes DFU et la façon dont j'ai péniblement escaladé les 3 derniers cols, j'ai prudemment refusé sa proposition de l'accompagner mais ce n'est que partie remise J Cette année, l'objectif est donc de refaire ces 7 cols proposés par Claude Véran et son équipe(voir les 2 comptes-rendus, 2006 et 2007 sur ce blog) soit 320 km et 6 800m de dénivelée mais en améliorant mon temps, gain qui devrait découler d'une meilleure gestion de mon effort et de mon alimentation: j'ai parié sur un gain de 2h soit moins de 18h. Hugues a tenu à faire ces DFU à mes côtés, sur le vélo, en mode "décontraction" après avoir déjà bouffé du km et dénivelée depuis 2 mois entre le RPE, le Glocknerman et la RATA juste le week end précédent, histoire de partager cette belle journée ensemble J D'un autre côté, sa présence pour la nuit me rassure, je n'ai encore jamais roulé seule de nuit, et puis je suis à peu près sure qu'il ne m'imposera pas un train d'enfer comme parfois lors de certaines sorties, la récup de l'enchaînement Glocknerman-RATA en 15 jours demande tout de même un certain délai !
 

6

Autre changement par rapport aux DFU 2007: mon vélo. Je sillonne les routes depuis 1 an sur un RZWO pour moi toute seule, conception François Kérautret. Aujourd'hui, il est paré de ses magnifiques et ultra légères roues carbones, faites uniquement pour moiJ. Alors que Hugues s'est trituré les méninges pendant 3 mois pour se décider à rendre visite à François dans son atelier, il m'a fallu 15 mn pour que je me décide moi aussi à passer commande, juste le temps de poser les mains sur un exemplaire qui attendait son futur propriétaire ! Je fonctionne beaucoup aux coups de cœur, je ne regrette vraiment pas celui là. Pour les détails techniques de ces vélos, je vous laisse aller lire les articles sur ce blog. En plus d'une conception qui me permet d'exploiter au mieux ma petite puissance, j'ai gagné d'avoir repris confiance dans les descentes et en confort physique et technique avec les boyaux : 1 seule crevaison en 1 an soit 12 000 km, et seulement 2 paires de boyaux usés.
   

1
 

9

Côté jambes, si le dérouillage de début de semaine m'a laissé dubitative, la sympathique petite sortie de décontraction de la veille au soir en compagnie de Pascal Bride dit "Bridoux la Moulinette" du CCK, qu'on ne connaissait jusque là que par mail et forum interposés, ainsi que de Gilles Esselin, autre "velo101 forumeur" et Laurent Gissinger, un des frères de Sébastien, m'a rassurée.
 

POUR LIRE LA SUITE CLIQUER SUR LE LIEN : UNLIMITEDMILES

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Publié dans #compte rendu de course

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

isa 23/06/2009 12:27

Salut laure

c'est vrai qu'il surprend un peu au début surtout lorsqu'on voit comment tu déroule les jambes. Cela rappelle la position vtt (que j'avais) e qui était trés efficace.
Bravo pour tes exploits avec hugues.