Le premier roi de la montagne

Publié le 3 Septembre 2009

2ème étape - Nancy-Besançon - 299 km



René POTTIER (Fra) - 5 juin 1879 - 25 janvier 1907

Le Ballon d'Alsace :

L'étape Nancy-Besançon propose une grande première. Avec des passages à 10% de dénivellation, le Tour de France emprunte réellement la montagne. Au pied du Ballon d'Alsace, les coureurs laissent leurs vélos de "plaine" pour enfourcher des machines dotées d'un développement de 4,50 m. Dans sa voiture suiveuse, Henri Desgrange se pose des questions sur le bien fondé de cette audacieuse entreprise.

Les premières rampes sont sont escaladées à vive allure, à près de 20 km/h ! En tête, Henri Cornet démarre, Louis Trousselier et Emile Georget ne peuvent pas répliquer. Un peu plus haut, Hippolyte Aucouturier, grand favori de l'épreuve, cède à son tour. Devant, Henri Cornet et René Pottier dégoulinants de sueur entament un combat de haute volée.

René Pottier se met en "danseuse", accélère et prend deux longueurs d'avance. Henri Cornet le rejoint à grand peine, mais René Pottier redémarre et cloue au sol le jeune Henri Cornet. Le leader, René Pottier, plié en deux sur sa machine, passe en tête au sommet devant Hippolyte Aucouturier, Louis Trousselier et Henri Cornet. Mais, pour ce dernier, il va devoir attendre sa voiture plus de 20 minutes au sommet, car elle est tombée en panne un peu plus bas et il ne peut pas changer de vélo. Quant à Jean-Baptiste Dortignacq, victime de deux crevaisons, il est contraint de rouler sur la jante pendant 2 heures.

A l'arrivée, Hippolyte Aucouturier, remarquable dans la descente, rejoint René Pottier et gagne l'étape. Ce dernier, avec 10 minutes de retard, laisse les commandes de ce troisième Tour de France à Louis Trousselier. Mais, René Pottier, restera pour toujours le premier "Roi de la Montagne".

Article tiré de www.mémoire-du-cyclis.net

Rédigé par Chamrousse Team Cyclosport

Publié dans #records

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article